LES ATELIERS TAMAYE SUR LA SCENE DE L’OLYMPIA DE PARIS

Les ateliers Tamayé ont été invités sur la scène de l’Olympia de Paris à l’occasion de la troisième édition du Vivendi Talents Show.

Ils ont enflammé la salle avant d’être rejoints par Olivia Ruiz, la marraine de notre association, pour un final plein d’énergie et de talent.

Voici les vidéos des prestations et quelques photos des coulisses, de la découverte de Paris par nos artistes et de la prestation.

 

 

 

Inauguration de CanalOlympia le 24 février 2017

Les ateliers Tamayé étaient présents lors de l’inauguration de la salle CanalOlympia de Ouagadougou!

Vivendi poursuit l’implantation d’un réseau de salles de cinéma et de spectacles en Afrique. Le 24 février dernier était inaugurée la salle de Ouagadougou en présence de nombreuses personnalités.

A cette occasion, les ateliers Tamayé ont été fiers de présenter une chorégraphie sur une chanson spécialement créée pour l’occasion.

Voici quelques photos de l’événement ainsi que deux vidéos immortalisant les prestations des ateliers Tamayé.

 

Nous vous présentons notre nouvelle web série « TAMAYÉBDO », un rendez-vous hebdomadaire en vidéo.

Nouveau TAMAYÉBDO hors-série pour célébrer la fin des formations de la promo 2016-2017. Revivez avec nous la journée du samedi 18 février lors de laquelle le centre Boamani accueillait amis, partenaires, journalistes et personnalités du village de Koubri pour une visite du centre et une petite session d’improvisation où chacun a eu sa place dans la joie et la bonne humeur !

 

TAMAYÉBDO 6ème édition ! Notre trésorière Annick Tisserant est enfin arrivée au Faso, nous lui faisons donc découvrir le projet de BOAMANI et envisageons ensemble les projets à venir.

TAMAYÉBDO 5 ! Nous accueillons cette semaine notre secrétaire général Hadrien Guinot. Revivons ensemble sa découverte du centre Boamani. Entre émerveillement et reconnaissance du travail accompli, Hadrien a pu insuffler un nouveau souffle qui nous permet à présent d’être tournés vers l’avenir !

4ème épisode de notre série hebdomadaire « TAMAYÉBDO » : malgré l’élimination des étalons du Burkina lors de sa demi-finale de la CAN 2017 face à l’Egypte, toute l’équipe se recentre sur la création de notre prochain spectacle qui s’annonce haut en couleur !

TAMAYÉBDO ÉPISODE 3 ! Cette semaine, vivez avec nous les premières répétitions sur la nouvelle scène du centre Boamani, danseurs et musiciens prennent leurs marques pour vous préparer de grands projets… Affaire à suivre…

On se retrouve aujourd’hui pour le deuxième épisode de notre web série « TAMAYÉBDO » ! Cette semaine au programme : Formations, partage, mise à l’honneur des enfants de Koubri et petite visite du centre en image… N’hésitez pas à partager notre contenu autour de vous et à nous contacter pour plus d’informations sur nos projets. A la semaine prochaine pour découvrir la suite de nos aventures !

 

Premier numéro : fin de semaine pour les élèves des ateliers Tamayé tandis que les travaux avancent à grands pas… Après avoir mis en place la porte et la fenêtre au niveau du bar, nos hommes s’attaquent à la scène

 

Notre nouveau centre de formation à Koubri

 

La résidence BOAMANI Africa se transforme et se modernise. Elle améliore et diversifie ses activités, afin de devenir un véritable lieu de référence pour la culture burkinabé. Un changement qui commence à prendre forme… Les choses avancent à un très bon rythme, la preuve en images!

 

Après quelques semaines de travaux, le gros oeuvre est pratiquement terminé et le centre devient un véritable lieu de vie où les habitants se mêlent aux répétitions.

Le centre a eu la visite de journalistes et de Madame Michaelle Jean, Secrétaire Générale de la Francophonie.

 

Il reste maintenant à aménager et équiper le centre, ce qui ne pourra pas se faire sans nouvelles subventions et dons. En effet, les subventions de Vivendi Create Joy servent à financer les formations tandis que la construction du centre a été en majeure partie financée par des fonds propres d’Abidine Dioari. L’objectif à terme est que le centre puisse s’autofinancer par son activité.

Retrouvez l’interview d’Olivia Ruiz, la marraine de l’association, dans le numéro 43 de Respect Mag

Coup de Cœur association « Je suis la marraine de l’association de mon frère, Lutt’opie. On est partis ensemble au Burkina Faso reconstruire une école à Diapaga. Cela a permis la scolarisation d’une centaine d’enfants et la création d’un local à Ouagadougou, qu’on loue depuis 7 ans. On y accueille une quinzaine de jeunes qu’on forme, pendant un an, à la musique, à la danse, à la vidéo. La plupart de ceux qui sortent de nos ateliers trouvent du boulot au Burkina. On est dans tout ce qu’on défend dans cette association : tout sauf l’assistanat. On estime que ce pays est assez riche pour ne pas avoir besoin de nous. On peut être juste des passeurs de parole. »

http://issuu.com/polemediasos/docs/r43_web?e=3897326/10921141

olivia-ruiz-respect-mag-interview